Première mondiale réussie pour le lancement de la série de courses numériques Pro-Cycling

The Digital Swiss 5 – Cinq courses, cinq victoires et cinq jours de course cycliste de haut niveau.

La situation actuelle régnant autour de la pandémie du Covid-19 exigeait une nouvelle organisation de manière à offrir une plate-forme inédite aux courses cyclistes, aux équipes professionnelles et aux nombreux fans du monde entier. Une plateforme en faveur d’un événement sportif professionnel digne de ce nom, qui devait se conformer à toutes les réglementations épidémiologiques de tous les pays. Grâce à une étroite et aussi intense collaboration, le Tour de Suisse, ROUVY, Velon et la télévision suisse ont pu mettre en place la première série de courses «The Digital Swiss 5» en l’espace de quelques semaines.

Ce n’est que grâce au soutien des sponsors du Tour de Suisse et également des différents partenaires médiatiques ainsi qu’à une couverture mondiale, que la première de «The Swiss Digital 5» a été rendue possible. Cette première a donc pu bénéficier d’une très large couverture médiatique et a aussi reçu une attention publique correspondante. La satisfaction et le suivi du public ont également été rendus possible par une nouvelle et vaste production télévisée de la rubrique sportive de SRF. Pendant qu’un coureur passait tous les jours dans le studio de la télévision, 16 webcams de coureurs du monde entier et un large éventail de possibilités sur la plateforme Rouvy étaient, grâce à une production à la hauteur, continuellement coordonnées et agencées pour rendre la course passionnante.

Pendant les cinq courses numériques, les cyclistes professionnels ont été connectés en direct sur leur vélo de course par des entraîneurs à rouleaux intelligents et l’application ROUVY. Sur son moniteur, le coureur a vu sa position dans la course et lui-même comme une image vidéo en situation réelle. Dans le même temps, l’entraîneur à rouleaux intelligent mettait la résistance correspondante sur les pédales – en fonction de la topographie de la route.

Le nouveau format «The Digital Swiss 5» a été présenté et proposé au who’s who de l’élite du cyclisme. Cela a également montré le grand intérêt du sport professionnel:

de l’actuel champion du monde Mads Pedersen (Trek-Segafredo) au champion olympique Greg van Avermaet (Team CCC), en passant par le puncheur de haut vol de la saison passée Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep), le jeune prodige belge Remco Evenpoel (Deceuninck-Quickstep), le vainqueur de Paris-Nice 2020 Max Schachmann (Bora Hansgrohe), le détenteur du record de l’heure Victor Campanaerts (NTT Pro Cycling), le coureur du classement général Primoz Roglic (Jumbo-Visma), Adam Yates (Mitchelton-Scott) jusqu’au vainqueur des trois Grands Tours Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo), ils étaient tous là.

La Suisse, elle aussi, était présente au départ avec tous les grands noms actuels de son cyclisme:

le champion suisse Sébastian Reichenbach (Groupama-FDJ), le vainqueur d’une étape du TdS 2018 Stefan Küng (Groupama-FDJ), l’athlète suisse le plus titré Michael Albasini (Mitchelton-Scott) ainsi que Silvan Dillier et Mathias Frank (tous deux AG2R La Mondiale). Le champion du monde de VTT Nino Schurter, qui détient le record de succès dans sa discipline, était également présent et faisait partie de l’équipe mise sur pied par Swiss Cycling pour l’occasion. Le champion du monde de VTT Nino Schurter, qui détient le record de succès dans sa discipline, était également présent et faisait partie de l’équipe mise sur pied par Swiss Cycling pour l’occasion.

Les cinq étapes disputées du 22 au 26 avril ont demandé beaucoup d’efforts à tous les professionnels des 16 équipes du WorldTour présentes et des 3 équipes disposant d’une invitation parmi lesquelles l’équipe nationale suisse. . Les ascensions en direction de Loèche-les-Bains, du col du Nufenen et aussi du Lukmanier ne sont, ni en réalité ni virtuellement, une promenade de santé. Il y a eu de magnifiques parties de manivelles et des souffrances – comme dans toute autre course professionnelle. Grâce aux webcams installées au domicile des coureurs, la souffrance a pu être suivie de près et les coureurs ont même pu être comparés entre eux. A l’heure du bilan, il s’est finalement avéré que ce sont essentiellement les grands rouleurs, susceptibles de tenir très longtemps des puissances élevées, qui en ont profité. La victoire de Stefan Küng dans l’étape disputée dans son jardin ou presque autour de Frauenfeld et celle après son duel à suspense face à Michael Matthews resteront dans l’histoire comme des moments forts. Outre Küng, Rohan Dennis a également remporté deux courses. Nicolas Roche complète l’illustre liste des vainqueurs.

C’est ce que disent les professionnels à propos de « The Digital Swiss 5 » :

Stefan Küng (Groupama – FDJ) décrit les courses comme étant très dures et avec de vraies sensations de course. Tous les athlètes étaient très ambitieux et ont donc réalisé leurs meilleures performances. Ce qui est également fascinant dans ce format, c’est que malgré les grandes distances entre les coureurs, ils peuvent tous se faire concurrence.

Silvan Dillier (AG2R La Mondiale) aime le fait que dans le système ROUVY, on ne se trouve pas dans un paysage complètement artificiel, ce qu’il a au moins essayé d’apprécier pendant les courses dures.

Nicolas Roche (Team Sunweb) était ravi d’avoir été appelé par son équipe pour ces courses après un total de cinq semaines de préparation.

Rohan Dennis (Team Ineos) souligne l’efficacité de l’entraîneur à rouleaux intelligent et de la course numérique pour ses ambitions dans les futurs contre-la-montre.

«Le Digital Swiss 5 était un challenge avec beaucoup d’inconnues pour tout le monde. Grâce aux efforts inlassables de toutes les parties concernées, le défi a été relevé avec la manière. Des courses passionnantes, de grands gagnants, des sponsors satisfaits et des fans enthousiastes qui ont pu suivre leurs professionnels en direct – la première peut être qualifiée de réussite», a déclaré Joko Vogel, CO-CEO de Cycling Unlimited AG.

L’organisation du Tour de Suisse se réjouit du lancement réussi de la première série de courses numériques. Les éventuelles mises en œuvre futures devront toutefois être davantage professionnalisées sur la base de l’expérience acquise. Le Tour de Suisse virtuel continuera alors à se distinguer comme un événement professionnel innovant et extraordinaire.

Avec «The Digital Swiss 5», un autre souhait de l’organisation du Tour de Suisse a pu être réalisé: celle de rapprocher les fans, supporters des coureurs, et les sportifs amateurs des professionnels. La course des supporters, qui se tenait tous les jours quelques minutes après la course des pros sur exactement le même parcours, était très populaire et permettait aux participants de comparer directement leurs propres performances avec celles des professionnels. Ces courses, auxquelles ont participé près de 2 000 personnes au total, ont également été disputées avec enthousiasme.

Les organisateurs du Tour de Suisse font dépendre l’avenir de l’événement des résultats finaux de «The Digital Swiss 5». Elle s’appuiera donc sur les chiffres des téléspectateurs et des lecteurs, les analyses des médias, les possibilités techniques, les réactions des athlètes, des partenaires ainsi que des fans de cyclisme. Si tous les feux s’affichent au vert, une décision sera prise sur l’organisation d’autres événements nationaux et même internationaux.

Joko Vogel, CO-CEO de Cycling Unlimited AG, a conclu son analyse de la manière suivante. «Sous la devise «des circonstances particulières nécessitent des mesures particulières», nous avons saisi l’occasion de lancer une nouvelle forme innovante de course cycliste et nous sommes très fiers de ce que nous avons réalisé. Si nous voulons pérenniser ce type de course, il y a encore des défis qui nous attendent, mais nous serons heureux de les relever.»

A propos de Cycling Unlimited :

Unir les forces dans le cyclisme suisse. Infront Sports & Media AG, Swiss Cycling, TORTOUR GmbH et ProTouchGlobal GmbH sont les propriétaires de Cycling Unlimited AG , une plateforme complète pour les amateurs de cyclisme. Sur la base de la vaste expertise de ces partenaires, le cyclisme sera développé à tous les niveaux. À partir de 2020, Cycling Unlimited AG sera responsable de la mise en œuvre de grands événements cyclistes professionnels et amateurs nationaux de renom. Il s’agit notamment du Tour de Suisse, du Tour de Suisse Challenge, du TORTOUR Ultracycling et du TORTOUR Gravel ainsi que du Swiss Cycling Alpenbrevet. L’objectif principal de Cycling Unlimited AG est de créer une communauté et une plateforme de communication de grande envergure pour tous ceux qui s’identifient au cyclisme.

A propos de ROUVY :

La société tchèque ROUVY est l’un des fournisseurs les plus populaires pour ce qui concerne des solutions logicielles d’entraînement en salle dans le milieu du cyclisme. ROUVY se distingue des autres fournisseurs grâce à des représentations réalistes de simulations de parcours. ROUVY se distingue des autres fournisseurs grâce à des représentations réalistes de simulations de parcours. En plus d’une variété de parcours existants comme le col de la Furka, le Stelvio ou d’autres classiques du cyclisme, ROUVY propose également un large éventail d’événements virtuels au profit de sa communauté d’utilisateurs.

A propos de Velon :

Velon offre un accès exclusif aux meilleures équipes cyclistes professionnelles du monde. Velon est la propriété de 11 équipes du WorldTour suivantes: BORA-hansgrohe; CCC Team; Deceuninck – Quick-Step Team; EF Pro Cycling; Lotto Soudal; Mitchelton-SCOTT; Team INEOS; Team Jumbo-Visma; Team Sunweb; Trek-Segafredo; UAE Team Emirates. Velon – des équipes aux supporters. Velon – from the teams to the fans.

Informations complémentaires : Ueli Anken, TdS Media Service, +41 79 638 18 18, media@tds.ch